Réaliser les inventaires logistiques à l’aide d’un drone, pour éviter de recourir à des nacelles : tel est l’objectif de Eyesee. Suite à l’obtention d’un brevet, la solution entre dans une phase semi-industrielle. Elle sera présentée au CES Unveiled Las Vegas 2018.

Hardis Group annonce que sa solution Eyesee, pour automatiser les inventaires logistiques à l’aide d’un drone et d’une application sur tablette, a été primée pour le CES 2018 d’un Innovation Award Honoree. La solution a fait l’objet, ces 18 derniers mois, de nombreuses évolutions, grâce aux tests réalisés dans les entrepôts de FM Logistic, leader international dans les métiers de l’entreposage, du transport et du conditionnement, et à la collaboration avec Squadrone System, société spécialisée dans les drones sans pilote et connue pour son produit grand public Hexo+, pour mettre au point un modèle spécifiquement conçu pour les inventaires logistiques. Elle sera présentée à l’occasion du CES Unveiled Las Vegas, le 7 janvier 2018, et également au CES sur le stand 51051, hall G dans l’Eureka Park.

Eyesee : sécuriser et automatiser les inventaires logistiques

Dans les entrepôts, les inventaires nécessitent de mobiliser des moyens matériels et humains importants. Ils impliquent de louer des nacelles et d’arrêter l’activité pour que des opérateurs puissent scanner uns à uns tous les éléments constituant le stock : palettes, cartons, articles. C’est en ayant ces contraintes en tête que Hardis Group a imaginé Eyesee, une solution complète d’inventaire par drone, intégrant un drone capable de voler sans pilote et équipé d’un système de capture et d’identification automatique des données des codes-barres, une application métier sur tablette pour contrôler automatiquement les vols et les données capturées, ainsi qu’une application back office en environnement cloud Amazon Web Services (AWS) pour l’administration, la configuration et l’intégration simple avec tous les WMS et ERP du marché.

Le principe est simple : à l’entrée de chaque allée, l’opérateur dépose le drone, qui entame l’inventaire selon un plan de vol prédéfini dans l’application. L’agent visualise sur la tablette, en temps réel, les données capturées et peut interagir avec le drone via l’application, en cas de besoin, par exemple s’il ne trouve pas le code à scanner. Simple à mettre œuvre, sans aucune adaptation des infrastructures, Eyesee divise par cinq les temps de lecture par emplacement, par rapport aux inventaires réalisés avec des nacelles. Mais aussi et surtout, réduit les risques et la pénibilité des inventaires.

Deux ans de recherche et développement

Des centaines d’heures de vol dans différents entrepôts de FM Logistic ont permis d’aboutir à un modèle de présérie. Le drone Eyesee se présente aujourd’hui sous la forme d’un quadcoptère. Il intègre de nouvelles technologies de localisation indoor, un système performant de lecture optique et un appareil photo HD. Il a été équipé d’une mousse de protection pour protéger ses hélices et les équipements qu’il embarque. Sur le plan de la sécurité, le drone est doté d’un système anticollision à 360°. Il interrompt automatiquement son vol s’il détecte des obstacles sur son trajet, si l’un de ses capteurs de géolocalisation est défaillant ou encore si la communication Wifi est coupée avec la tablette. De leur côté, l’application sur tablette pour contrôler le vol ainsi que l’application back office ont fait l’objet de nombreuses évolutions, depuis 18 mois, suite aux retours des équipes de FM Logistic.

Dans les prochains mois, FM Logistic va, en tant que « partenaire premier », déployer une première série en Europe, tandis que d’autres projets pilotes seront initiés avec d’autres clients européens de Hardis Group.

Les tests ont permis de faire évoluer la solution, de mesurer ses performances et l'acceptation de la solution par les opérateurs.

Stéphane CadenetInventeur et Responsable du programme

Depuis le dépôt du brevet, qui est aujourd'hui obtenu, Eyesee a reçu un accueil très favorable du marché. Nous avons plusieurs demandes d'informations par semaine de la part de logisticiens du monde entier.

Jean-Yves CostaDirecteur Adjoint solutions logistiques de Hardis Group

Leave a Reply